Football

Le Goéland enchaîné

04/03/2006
     
 
Le GFC franchit un Cap... Verdien!
 
 
Ce samedi, le GFC se déplace chez Cap Verdiens avec la ferme intention de laver l'affront du match aller où le GFC s'était fait balader derrière et au milieu (3-5)! Sur un terrain très souple voire gras mais agréable à jouer les débats commencent fort avec tout de suite Pierrick lancé en action. Sur l'engagement il hérite du ballon dans la surface mais enlève trop sa frappe. Puis Cap Verdiens met en place son jeu. Passes courtes latérales avec un jeu en remise très rapide. Un problème de placement à droite semble gêner le GFC. En effet face aux Cap Verdiens il faut coulisser très vite d'un latéral à l'autre... C'est difficile mais malgré tout les cap Verdiens restent loin de la cage d'Arnaud. Un petit ajustement de Renan va changer la donne! Plus près au marquage en soutien de Camacho et Monstro, Renan permet aux milieux de presser plus haut et çà paie! D'abord à gauche avec Lucette et Micka. Ensuite un bon mouvement parvient à Pierrick mais l'action est difficile. Cap Verdiens n'est pas en reste et arrive vite sur les côtés mais Boris veille au grain et en digne N° 4 dans un couloir s'impose de la tête à plusieurs reprises ! Sur la droite c'est un peu plus dur le client de Renan est actif et combine bien avec son latéral. En effet Cap verdiens parvient à déséquilibrer le milieu de terrain en finissant à droite et pourtant le GFC se bat à fond. Mais à part un coup franc très dangereux qu'Arnaud retire de sa lucarne, le GFC n'est pas vraiment inquiété. Sur un bon pressing de Lucette, Cédric trouve camail de l atête en retrait qui alerte Pierrick dans la foulée. En une touche Pierrick dévie idéalement Micka qui se démarque sur son contrôle et conclue sèchement dans le petit filet ! Superbe à une touche de balle. 0-1 (15ème) Cap verdiens réplique en jouant toujours sur les côtés mais un changement est en train de s'opérer, le GFC ragaillardi par son but a la conviction d'être dans le vrai même si le pressing demande beaucoup d'énergie ! En effet dès que quelqu'un ne suit plus le joueur adverse le décalage s'opère très vite, mais aujourd'hui la défense du GFC est intraitable. Chris et Greg à plat sont incisifs et Boris et Renan sont jaillissants et le ballon revient vite dans les pieds du GFC! Mais finalement le pressing commence très haut et use les Cap verdiens qui multiplient les erreurs techniques (passes dans le dos). D'abord à gauche Lucette nous gratifie d'une superbe combinaison avec Pierrick et enchaîne un sombrero et une frappe qui passe devant le but. Ensuite c'est Cédric qui est mis en position de frappe mais le gardien veille. A la suite d'une bonne combinaison, Micka décale Pierrick en position de frappe qui hésite et veut redonner à Micka mais l'action avorte. Ensuite c'est Micka qui échoue sur le gardien sur un court service de Cédric sur la droite. Dans la foulée, Micka lui rend la politesse mais la frappe échoue à côté. Puis on commence à sentir de l'agacement chez Cap Verdiens. A chaque sortie de dribble dangereuse le 10 adverse n'hésite pas à descendre le joueur. Finalement sur Micka il obtient son carton jaune. Le coup France ne donne rien mais le 2ème centre trouve Monstro de la tête qui trouve le gardien ! Ce n'est que partie remise! À la suite d'un bon pressing à droite le GFC hérite de la touche. Renan alerte Cédric qui prolonge de la tête sur Pierrick sur l'aile. Il repique dans l'axe et trouve Laurent B qui rentre dans la surface en éliminant son adversaire et d'une frappe croisée de l'intérieur du droit trouve le petit filet ! Magnifique ! Après Opus en Coupe, le buteur de Bobigny récidive? 0-2 ( 30ème) Ensuite le GFC continue de presser haut se crée encore de multiples occasions mais manque d'inspiration ou de conviction. Laurent se retrouve 3 fois de suite bien décalé sur la droite mais il bute sur le libero en voulant alerter Pierrick ou Micka. Sur une 3ème, çà passe mais l'action ne donne rien. Là le GFC doit poser le jeu et dérouler le ballon d?un côté à l'autre mais les brèches dans la défense adverse sont trop attirantes pour ralentir le jeu ! Cap Verdiens continue à pousser sans inquiéter grâce aussi au travail de sape de chacun. En effet pas un ne lâche son joueur et si jamais un décalage arrive, on s'accroche et on suit son gars, au final c'est une pression supplémentaire qui permet à la défense de récupérer le ballon perdu par un adversaire pressé. Luc remplace Laurent épuisé par ses raids sur le côté. Tout de suite en action sur une récupération avec Cédric qu'il alerte court sur la droite mais le gardien stoppe bien au 1er poteau. Greg et Chris s'essaient à la montée dans l'axe sans conclure. Dès la reprise, le GFC s'attend à une vague de contres des cap Verdiens, mais c'est la GFC bien en jambe qui réplique en étant tout de suite à l'interception des ballons et repart vite vers l'avant. D'abord Lucette bute sur le gardien bien lancé sur l'aile gauche après une feinte de Pierrick. Sur l'action suivante Denis, bien rentré à la pause, hérite du ballon et d'un bon changement de jeu, il alerte Lucette idéalement placé au 2nd poteau. Sa reprise acrobatique cadrée est renvoyée par le dos de son adversaire, Pierrick laisse à Cédric qui ne laisse aucune chance au gardien au point de penalty ! 0-3 (50ème) Le GFC montre plus de calme et de maîtrise à cet instant. Les actions sont plus variées et moins précipitées, le jeu se déplace latéralement et les espaces se créent ! A gauche Lucette continue à appuyer et combine souvent avec Pierrick. Bien ancré autour de Camacho le milieu de terrain parvient à bien sortir le ballon. La défense pare au plus pressé une fois car le milieu fatigue mais les relances du GFC usent aussi l'adversaire car le ballon sort bien par Boris et Renan. A droite c'est Luc et Denis qui combinent bien, à la suite d'une bonne récupération, le ballon arrive jusqu'à Pierrick qui alerte Cédric en profondeur. Il résiste à la charge du défenseur mais sa frappe percute la barre ! Le GFC parvient à bien utiliser les espaces sur les côtés et obtient des fautes qui calment le jeu. Benj remplace Cédric à la 60ème. Tout de suite en action il trouve Denis puis Pierrick. Le GFC manque encore un peu de patience et vendange quelques actions ou ne gardent pas le ballon pour calmer, du coup Cap Verdiens sort la tête de l'eau. D'abord une frappe avec un rebond digne des plus mauvais terrains inquiète Arnaud, ensuite Arnaud se couche sur une frappe cadrée. Cap Verdiens continue sur sa lancée et retrouve un peu de couleur par son côté gauche en parvenant à créer le décalage. Sur un corner, le ballon traîne ans la surface et finit au fond des filets. 1-3 (75ème) Le sursaut est venu de la gauche mais le GFC va répondre par le même côté. Certes le GFC souffre un peu plus, c'est légitime mais Renan et Luc resserre les boulons et ressortent encore mieux le ballon pour alerter Pierrick, puis Renan profite du couloir et enfin Benj qui s'échappe jusqu'au bout et voit sa frappe de l'extérieur terminer au ras du poteau ! En suite on bétonne et en fin de match Micka rate l'immanquable sur une montée rageuse de Boris. Bilan : Le résumé peut paraître un peu enjolivé pour le GFC mais si Cap Verdiens joue très bien au football, c'est le GFC qui s'est créé les occasions ce samedi. Et que d'occasions! Beaucoup ont été très bien amenées par une envie générale et une équipe constamment en mouvement. Les bonnes relances venues des latéraux sont directement le bénéfice de leur activité défensive, dynamique sur l'homme, ils sont restés toniques balle au pied! Saluons aussi le travail des remplaçants qui ont effectué une belle rentrée chacun ! Enfin si le jeu pratiqué par le GFC demande beaucoup de physique à cause du pressing il a aussi mis en valeur la vitesse et la tonicité qu'on travaille à l'entraînement. Comme je l'ai dit à Michel, c'est pour des matches comme cela qu'on aime jouer au foot ! En effet il faut être 2 pour jouer au foot et Cap Verdiens n'a jamais fermé le jeu ! Les résultats du week-end nous sont favorables, alors il va falloir continuer sur cette lancée et surtout ne pas s'endormir sur une belle victoire. On compte sur la Coupe et nos cadres pour nous remettre tout de suite dans le bain !